dimanche 29 mars 2015

Miousik : Isaya

Coup double.

Mais d’où qu’elles viennent donc les twin sisters de Isaya ?
Ça fleure bon le bluegrass d’un étrange Mississipi qui coulerait entre les côtes celtiques et la côte ouest des US ?
Alors oui, côte il y a : mais ce sera celle de notre mare nostrum à nous, Caroline et Jessica Jeandon nous viennent d’Aix en Provence même si certains accents trouveraient mieux leur place dans une chapelle.
Mais quels que soient les courants et les rivages, les frangines ont la musique dans la peau.
Et la notre frémit à leurs accents, entre folk et gospel, qui rappellent tantôt les fêlures éraillées d’une certaine Janis Joplin, tantôt le lyrisme d’une autre famille, la Carter Family (décidément on en parle souvent en ce moment [clic]).
Une sorte de Alela Diane dédoublée et survitaminée, une Alela et une Diane qui auraient la rage, montées sur leurs grands chevaux et débaroulant, guitares au poing, depuis les plaines de Camargue ou de Louisiane jusque dans notre salon (Bad crow).
Des chansons exigeantes, qui prennent aux tripes parce qu’elles partent de là, de la musique qui ne s’écoute pas en fond sonore chez Monop’ mais plutôt bien calé dans son fauteuil, les écouteurs à donf sur les oreilles et un verre en main et purée, des chansons qui déménagent.
Une double voix puissante(s) et omniprésente(s). Chapeau (de cowboy) les twin’s.
Yakakaliker pour écouter notre playliste.


Pour celles et ceux qui aiment la musique de chez nous qu’est pas de chez nous.

Aucun commentaire: