mercredi 13 novembre 2013

Miousik : Mélanie de Biasio

La reine de Charleroi.

Découverte sur France Inter, voici Mélanie de Biasio, une chanteuse belge inclassable.
Jeune musicienne et chanteuse belge que l’on classera avec prudence au rayon jazz” nous dit précautionneusement France Inter !
Une musique sombre et envoûtante qui ressuscite des harmonies que l’on n’avait plus écoutées depuis des lustres. Un parfum psychédélique qui planerait encore depuis les sixties, mais étrangement revisité, modernisé et réanimé (sinon, on n’y jetterait même pas une oreille), quelque part entre Soft Machine et Miles Davis, version XXI° siècle. Inclassable on vous dit.
Évidemment cette musique un peu exigeante demande un (petit) effort et ne s’écoute pas dans le métro entre deux stations. Pour autant cela change bien agréablement des ambiances lounge bar habituelles … dont on gardera juste le verre de whisky.
Plutôt que le dernier (No deal), on préfère peut-être son précédent album de 2012 (A stomach is burning), plus musical et plus accessible et où l’on retrouve la flute élégante de la dame. À chacun d’y piocher les deux ou trois morceaux qui le feront planer.


Notre playliste ici.

Aucun commentaire: