lundi 21 octobre 2013

Miousik : Joe Henry

L’inconnu de Detroit.

Il y a peu de chance que ce nom passe-partout, Joe Henry, vous dise quelque chose.
Pourtant ce monsieur produit une belle musique pour lui-même et pour les plus grands : Madonna ou Elvis Costello. Et pour bien d’autres qu’on a déjà eu entre les oreilles : Shivaree, Aimée Mann ou encore Lisa Hannigan, … la liste est longue, les succès et les récompenses aussi. Ce sacré poète et musicien bénéficie d’une belle expérience comme on dit (il n’est plus tout jeune !).
Mais revenons à sa propre production, un blues jazzy aux accents bien américains, ceux de Detroit, Michigan.
Chacun pourra fouiner à sa guise dans son abondante discographie pour y dénicher quelque pépite.
Pour notre part, on n’a guère apprécié son phrasé entrecoupé (sans méchanceté, est-cela qui fait le succès de ses chansons chantées par d’autres ?) mais on a retenu une belle ballade avec Parker : Parker’s mood.


À savourer sur notre playliste.

Aucun commentaire: