mardi 23 octobre 2012

Miousik : Emily Loizeau


Camille & Emily

On n'aime guère les vocalises prétentieuses de notre Camille nationale.
On n'apprécie qu'à petites doses les orchestrations intellectuelles d'Emily Loizeau.
Mais voilà que ces deux-là se sont retrouvées sur un bien joli titre : Marry, Gus and Celia où le souffle éthéré de l'une vient soutenir la voix un peu effacée de l'autre.
On est méchant parce que le titre est vraiment réussi avec des guitares saturées au millième de décibel pour accompagner le duo des deux oiselles.
Oh, they exhange their hearts in the dark ...
Comme un autre d'ailleurs tiré également de ce nouvel album d'Emily - Mothers & Tygers - ce second titre repêché de l'album, c'est The Angel, où Emily nous sert un bien joli folk, accompagnée (et oui il faut bien ça, mais ne recommençons pas) par Herman Dune.
L'oiseau Emily n'a guère de voix mais la dame reste une excellente musicienne, alors souhaitons qu'elle sache encore se faire accompagner comme ici.
Cliquer sur les liens pour écouter : cadeau de rentrée, on vous livre les deux chansons en version [presque] intégrale.

Pour celles et ceux qui aiment les voix éthérées.

Aucun commentaire: