mardi 24 avril 2012

Miousik : Indica

Rékré miousikale.

Un peu d'humour musical à prendre au second degré.
Mais ça s'écoute quand même. Enfin, ça se regarde surtout (Youtube propose plein de clips de bonne qualité visio et audio). Et puis ça dépayse. Et ça rajeunit !
Elles sont cinq et elles sont ... finlandaises.
La grande au cheveux rouges c'est Jonsu, Johanna Salomaa, la chanteuse (une voix à la Kate Bush).
Les autres girls : Jenny Mandelin à la guitare, Laura Häkkanen, la petite brune qui déménage à la batterie, Heini Säisä à la basse et Sirkku Karvonen qui allège (un peu !) le tout de ses claviers. Cinq nanas venues d'Helsinki et qui déménagent : c'est Indica. Un bonne dose de gothique, un soupçon de mystique et une louche de médiéval.
Leur dernier album est le plus audible mais est malheureusement chanté en anglais (Lilja's Lament) : il faut donc faire absolument le détour par les précédents opus pour les écouter rouler les "rRrRr" dans leur pétillante langue natale (Pyromaani). Ainsi on préfère l'ancien Pidä Kadestä à la nouvelle version Precious Dark.
Allez, fin de la rékrrré musikale !


Pour celles et ceux qui aiment les finlandaises.

Aucun commentaire: