lundi 26 mars 2012

Miousik : Claire Denamur

Far voice from far west.

Après le country jazzy de l'anglaise Tammy Pain, après les petites bottes rouges de la canadienne Lindi Ortega, voici encore cette année une autre voix new-country.
Celle de Claire Denamur.
On connaissait déjà la jeune dame par quelques petites chansons franco-françaises à l'humour bien tourné (Le prince charmant, par exemple).
Mais Claire Denamur s'est rappelé avoir vécu son enfance aux States et a fort bien su renouveler son répertoire : tout a changé, look, textes, orchestrations, ...
http://carnot69.free.fr/images/coeur.gifEt tout son nouveau disque (Vagabonde, 2011) transpire de cette nostalgie des grands espaces :
Tellement sûre j'étais
Tellement sûre j'étais
De ma nature, de ma jeunesse,
Tellement sûre, j'aurais aimé que ça dure, que je reste ...
On peut écouter ici.
Sa voix chaude et doucement cassée se prête parfaitement à ces complaintes de l'Ouest bercées d'americana : chansons écrites en français avec Da Silva ou reprises de standards américains (ou  encore le dernier tube à la mode, celui de Lana del Rey : Video games), l'album mérite d'aller vagabonder au loin en compagnie de cette voix.

Pour celles et ceux qui aiment (un peu) la country.

Aucun commentaire: