vendredi 23 décembre 2011

Miousik : Tamco (Tammy Paine)

Cadeau de Noël.

Le hasard fait parfois (très) bien les choses.
Voici Tamco et surtout Tammy Payne découverte au fil d'une recherche trop compliquée pour être relatée ici.
Ce groupe anglais un peu jazzy est menée par une voix ! Une voix ! UNE VOIX !
Tammy Payne reprend de vieux standards et c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes.
Goûtez moi une louche de ce ... Amsterdam ! Et oui !
Si vous tombez sous le charme et si vous reprenez le refrain en braillant en VO In the port of d'Amsterdam sous votre casque, reprenez-en, il y a encore du Stranger Song (oui celui de Cohen) et il reste aussi du Jolene (oui, celle de Dolly Parton, yes !), ouh la la ...
Des 'reprises' très très réussies.
Cadeau de Noël !

Pour celles et ceux qui aiment les vieux standards revisités.

mardi 20 décembre 2011

Miousik : Les enfoirés

Bande d’enfoirés.

Allez bande d'enfoirés, c'est l'hiver et c'est bientôt Noël. Le moment ou jamais de penser aux Restos du Cœur et à ceux qui sont toujours de plus en plus nombreux à ne pas manger tous les jours à leur faim. Et de toute évidence c'est pas près de s'arranger.
Alors pour une fois notons que les Enfoirés ont concocté un hymne plutôt sympa et c'est pas parce que c'est Lorie qui ouvre le bal ou que l'élégante Michèle Laroque fricote avec l'inutile Baroin qu'il faut bouder le plaisir d'écouter Maurane, Maxime Leforestier ou même Mimie Mathy.
C'est JJ. Goldman qui a remixé le tube d'Indochine et les paroles sont plutôt réussies :

[...] J’ai demandé à la lune la France veut-elle encore de moi
Elle m’a dit j’ai pas l’habitude de m’occuper des cas comme ça
Et toi et moi on était tellement sûrs mais on se disait quelques fois
Que si demain l’hiver est dur les Restos seront-ils toujours là
Nous ne sommes pas venus te dire qu’ils nous suffira de chanter
Pour une assiette et un sourire, il faut des milliers d’Enfoirés
Nous sommes juste venus vous dire qu’il ne suffit pas de rêver
Pour une assiette et un sourire, il faut des milliers d’Enfoirés

Alors comme pour une assiette et un sourire, il faut des milliers d'Enfoirés yakakliker pour rejoindre la troupe.
Et même que si vous promettez de donner aux Restos et d'acheter leur tube, on vous laisse écouter un extrait.
Faites passer ... !


Pour celles et ceux qui aiment.

mercredi 7 décembre 2011

Miousik : Mirel Wagner

Triste mais beau.

BMR & MAM, deux baobab-coolLa jeune Mirel Wagner est née en Ethiopie mais vit en Finlande.
Son blues-folk ne ressemble pourtant à rien de ce que produit habituellement la world-music.
Une guitare sèche (la sienne), une voix frissonnante (la sienne encore) et c'est tout.
Un blues dépouillé jusqu'à l'os comme l'une de ses chansons : To the bone.
C'en est presque trop triste. Il faut donc piocher parmi les morceaux les moins obsédants comme ce très très beau No death ...

[...] My baby has a swollen face long stiff limbs
them eyes are black pits of a place where I've been
her hair is long still smells like mud
she answered to my kiss with a rotten tongue
no death can tear us apart
her body is cold well it's gonna get colder
but my love will ignite what was left to smoulder
I move my hips in her I am home
I'll keep on loving 'till the marrow dries from her bones

On vous laisse vous noyer dans les yeux noirs de l'âme de Mirel Wagner ...


Pour celles et ceux qui aiment les chansons tristes.