samedi 1 janvier 2011

Miousik : Cocoon (2)

Que 2011 tourne rond !

On commencera 2011 en douceur et en musique, en vous faisant partager ce que le père Noël nous a laissé au pied du sapin : le dernier album des deux petits frenchies de Cocoon, Mark Daumail et Morgane Imbeaud, qui sont un peu à notre hexagone, ce que Angus et Julia Stone sont à l'Australie.
Where the oceans end est un bel album avec une jolie pochette et des histoires de bateaux et de dauphins.
Depuis 2008, le duo ne se renouvèle guère (il faudra quand même y songer et peut-être laisser plus de place à la voix de la fée Morgane !) mais cet album bénéficie d'une belle orchestration, guitares et basses sautillantes, légères percussions qui roulent et qui roulent, dopant les douces mélodies toujours aussi propices à se cocooner au coin du feu. 
Avec toujours de fort beaux textes :
Cathedral :
There is a time to let it grow,
There is a time to let it slow,
There is a time to let it go.
Dolphins :
In the Lower East Side of my heart there’s a place where you can go.
Sushi :
In the morning, I’ll go down the graveyard
To make sure you’re gone for good, to make sure you won’t hurt again.
May you rest in peace.
Pony riding, sushi cooking, may you be where you wanted.
Oh we talked about it after one or two beers.
And the worst days that life brings, all the bad movies, and all the earthquakes,
Oh the worst days are just buried into the snow.
Super powers :
When I grow up I wanna be a sheperd, walking for miles across the rivers.
Fighting with wolves with the fire I’d make, healing my sheep with my super powers.
From the dawn to the setting sun, looking at the shape of clouds,
Making sure the world keeps spinning, making sure that you’re allright.
Avec Cocoon, on vous souhaite donc que la neige emporte les mauvais jours et que 2011 tourne rond !

Pour celles et ceux qui aiment commencer l'année en douceur et en musique.
Leur site officiel.




Aucun commentaire: