mardi 11 janvier 2011

Miousik : Alain Bashung

Le plus américain des frenchy.

Alain Bashung a au moins deux torts à son passif : celui de nous avoir tourné le dos un peu trop tôt et celui d'avoir laissé les radios nous saouler, il y a quelques années, des Vertiges de Gaby et de Joséphine.
De quoi nous rendre allergiques à son phrasé répétitif et à ses rimes pleines de vocabulaire.
Alors du coup, on est passés à côté de son dernier album, Bleu pétrole sorti en 2008.
Impardonnable, on essaie de se rattraper ?
Voici donc un bel album, 100% pur jus du plus américain de nos chanteurs frenchy.
On y sent souffler le vent des grands espaces et la poésie de Bashung y résonne tout à son aise.
On y adore Je t'ai manqué et  Tant de nuits ...
Du coup on est allé picorer dans sa discographie quelques pépites, comme ces “remakes” des chansons qui ont bercé son enfance et la nôtre : Le sud de Nino Ferrer, Les mots bleus de Christophe, la Céline d'Hugues Aufray, la Suzanne de Cohen et même le Hey Joe d'Hendrix revisité en français. Oui, on aime bien les reprises.
Pour ceux qui, comme nous, auraient loupé Bashung avant son départ, tout cela est à (ré-)écouter en intégral sur notre playliste.


Pour celles et ceux qui aiment la nostalgie.

Aucun commentaire: