lundi 22 novembre 2010

Miousik : Nouvelle Vague (3)

Ressac.

Et revoici les deux compères Marc Collin et Olivier Libaux pour une ... Nouvelle Vague, une de plus.
Leur concept est connu (et nous plaît bien) : remixer quelques vieux tubes des années passées, le plus souvent façon bossa nova(1), prendre quelques belles et douces voix très actuelles, le plus souvent féminines, agiter un peu mais pas trop et servir frais et sans prétention.
À chaque album il faut quand même faire preuve de création et renouveler un peu le coquetèle.
La dernière fois ce fut en mettant des duos en musique : la douce voix d'une très actuelle chanteuse franco-française et celle, plus masculine, plus mûre, de l'original (façon Mélanie Pain et Martin Gore par exemple).
Cette fois ce sera en quittant le registre anglo-saxon pour le franco-français.
Et nous voici donc avec l'Aventurier (oui, celui d'Indochine !) chanté par un agréable duo : Helena Nogerra et Louis Ronan Choisy. Ou encore un très très réussi Marcia Baila où Adrienne Pauly emprunte temporairement (mais avec bonheur) le micro de Catherine Ringer. On peut citer aussi l'apparition de Vanessa Paradis le temps d'un Week-end à Rome selon Etienne Daho.
Autre adaptation intéressante : une Mala Vida avec Olivia Ruiz. Même si cela s'avère un peu décevant : non pas que le morceau ne s'écoute avec plaisir, bien au contraire, mais l'original de la Mano Negra est encore trop récent dans nos oreilles et il s'en dégage encore une énergie que l'on ne retrouve bien sûr plus ici.
Agréable surprise également, un Où veux-tu que j'regarde de Noir Désir par Émilie Loizeau (reprise pleine d'attente contenue qui, cette fois, vaut très très largement l'original et où l'oiseau Émilie est fort bien dirigée par les deux compères).
Oh mais rappelle toi Barbara
Que tu n't'appelles pas comme ça
Ça peut servir / Pour les souvenirs
Oh mais elle veut pas qu'on la touche
Elle veut même pas qu'on la voie
Mais y'a que toi là !
Où veux-tu qu'je r'garde ?
L'album est inégal (tout comme les précédents) mais recèle (tout comme les précédents) quelques pépites que chacun sélectionnera selon ses goûts et ses couleurs, c'est fait pour.
Avec constance et régularité, les deux compères de Nouvelle Vague nous compilent une belle petite discothèque.
Tout cela (album récent comme précédents) à écouter sur notre playliste deezer qui vous met en regard les originaux et les reprises de Nouvelle Vague(2).
Bon très clairement et c'est pas pour faire genre moderne, mais on préfère de très loin les reprises NV et c'est comme une seconde jeunesse offerte à des chansons que, sinon, il ne nous viendrait pas à l'idée d'encore écouter aujourd'hui.
(1) : d'où leur marque de fabrique, Nouvelle Vague
(2) : de rien, je sais c'est du boulot mais ça m'a fait plaisir.

Pour celles et ceux qui aiment les remakes.
Le site officiel.

Aucun commentaire: