samedi 4 septembre 2010

Miousik : Pete Doherty

London calling.

Reprise en fanfare de la saison musikale !
Avec Pete Doherty, enfant terrible des tabloïds so british, camé à demi repenti, ex de Kate Moss dite la crevette et j'en passe et des frasques et des scandales ...
Mais oublions Gala ou Voici(1) et concentrons nous sur la miousik car derrière le diable se cache parfois une voix d'ange (et un sacré musicien).
http://carnot69.free.fr/images/coeur.gifÉcoutez moi un peu ce Last of the English Roses, façon Clash, on ne s'en lasse pas ...

She almost spilled her lager
Toasting girls of great beauty
But the closing moved by
Coming of age, coming alive
All the boys together
And all the girls together
She's the last of the English roses
She's the last of the English roses
Yeah she's the last of the English roses
She's the last of, last of the English
English roses
Ah sometimes you can't change
There'll be no place

L'impertinent impénitent se permet même de citer en français (c'est presque inaudible à la fin de ce morceau) un texte de Jean Genet : je te drague la rose mystique, tu l'arroses mystique ...

(1) : ces dames se reconnaitront ... elles connaissaient Pete Doherty avant moi !


Pour celles et ceux qui aiment les punks même imbibés.

Aucun commentaire: