jeudi 1 juillet 2010

Miousik : Bobby Bazini

From Québec.

Allez, le soleil est enfin arrivé et on se dit que ça commence à sentir les vacances, on y croit, on y croit !
Si vous prenez la route cet été, ne partez pas sans Bobby Bazini.
Comme son nom ne l'indique pas, ce québécois anglophone chante le blues avec une voix éraillée qui fleure bon le deep south.
http://carnot69.free.fr/images/coeur.gifUn joli petit coup de cœur ...
Un peu plus sage que Paolo Nutini(1), un peu moins radio-formaté que James Blunt.
Idéal pour la route de vacances qu'on vous souhaite très cool !
Embarquez pour les quelques titres de notre playliste.
Les paroles de Broken road :

I kiss your heart while you sleep
Though it’s hard, I should leave
I’ll take the car and I’ll go,
Though I’ve seen you cry by the window
Something tells me not to go, something tells me not to follow
But I can’t, it’s not me, and I know that then your heart kills me
I drove over night just to see,
I was living in for one more we
I smoke my teeth away
Driving in the poor and the rain
Something tells me not to go, something tells me not to follow
But I can’t, it’s not me, I know that then your heart kills me
Oh, it keeps me away from you
Something tells me not to go, something tells me not to go
Something tells me to stay, stay not too far away

(1) : à qui il ressemble quand même beaucoup beaucoup, peut-être trop pour se faire une place originale dans la galaxie des song-writers.


Pour celles et ceux qui aiment les virées en bagnole.

Aucun commentaire: