vendredi 2 octobre 2009

Miousik : Mélanie Pain

Soucrerie miousikale.

On savait la douce Mélanie Pain très en vogue, branchée dans des duos très à la mode.
On l'avait découverte figure de proue de la Nouvelle Vague (on en parlait ici et ), on l'avait croisée de nouveau qui mettait en valeur Julien Doré (c'était ), mais la voici qui fait la preuve qu'elle se suffit à elle-même avec son album : My name (et oui, son sien à elle !).
Même si on y retrouve Helsinki  avec J. Doré et si elle y chante un nouveau duo avec Thomas Dybdhal, l'essentiel est quand même en solo, en français ou en anglais.
Comme ce très doux Peut-être pas .
Ou cette très belle Cigarette .

[...] Ne fais donc pas cette tête
c'est toi qui me laisse là
toi qui veut que l'on arrête
toi qui, ce soir, tourne le pas ...

Dans les chansons de Mélanie, ce simple mot ... toi ... semble souffler d'une douce planète ...
Vous avez compris : on AIME la voix de Mélanie !
Que ceux qu'horripilent ces voix trop sucrées, même à petites doses, passent leur chemin et nous retrouvent un peu plus loin !


Pour celles et ceux qui aiment les chansons au miel.
Playlist en parle.

Aucun commentaire: