lundi 5 janvier 2009

Miousik : les suédoises …

À nous les petites suédoises.

l y a longtemps, les petites suédoises nous faisaient déjà rêver ...
Depuis quelques mois les voici qui reviennent à la mode avec le folk scandinave, cette fois pour enchanter nos oreilles.
Allez, on commence l'année tout en douceur, avec pas moins de six voix différentes venues du froid (oui, c'est de saison !), six belles et véritables "voix".
Nos plus fidèles oreilles avaient déjà eu le bonheur d'entendre depuis Stockholm, Sophie Edkvist (alias Sophie Zelmani), c'était fin 2008.
On avait beaucoup aimé la chaleur de sa voix avec :
- Good bye
- ou encore Yeah, Ok !
À ses côtés, il faut compter désormais avec Anna Ternheim, une voix vraiment superbe, au timbre sûr et clair, qui n'hésite pas à se mettre en avant, quasiment a cappella avec seulement quelques notes de guitare ou de piano.
Une voix qui mérite une écoute attentive et laisse transparaître la solitude des longues nuits d'hiver au coin du feu : Halfway To Fivepoints .
Toujours en provenance de Stockholm mais dans un registre un peu différent, parfois mâtiné d'électro-beat, voici les refrains de Timotej Zachrisson plus connue sous son pseudo : Lykke Li (ça se prononcerait liqueuli et ça voudrait dire une âme agitée).
On aime bien le doux chagrin de Tonight  :

push my back so I make sure
you're right behind me as before
yesterday the night before tomorrow
dry my eyes so you won't know
dry my eyes so I won't show
I know you're right behind me
and don't you let me go, let me go tonight
don't you let me go, let me go tonight

Victoria Bergsman (ex-chanteuse du groupe The Concretes) est, elle, allée chercher ses chœurs et ses rythmes bien loin de chez elle, au Pakistan, pour son album-concept Taken by trees : voici un extrait de To lose someone .
Dans un style encore différent voici Frida Hyvönen, qui nous vient d'une petite ville du nord du pays et dont le chant accompagne les mélodies qu'elle joue elle-même au piano.
Un extrait enjoué de : Birds .
Enfin, on ne peut oublier Lisa Ekdhal déjà connue chez nous pour avoir chanté en duo avec le regretté Henri Salvador (c'était All I really want is love dans Chambre avec vue). Une habituée des swings jazzy mais qui sait aussi explorer un registre plus pop qui nous plait bien.
Des six chanteuses évoquées ici c'est aussi la seule à chanter en ... suédois.
Ce qui nous vaut d'étranges chansons pétillantes, où roulent les rrr et où éclatent plein de petites bulles de ö, de ä et de å ... c'est charmant et rien que pour ça, elle mérite un coup de cœur !
On vous offre deux beaux extraits de cette étrange langue venue du nord :
- Vraket
- et Du Sålde Våra Hjärtan
et ne venez pas nous demander pas de quoi ça parle, c'est là qu'est tout le chårrrme !


Pour celles et ceux qui aiment les voix du nord.

Aucun commentaire: