vendredi 19 octobre 2007

Miousik : Tiken Jah Fakoly

Ouvrez les frontières !

Décidément la rentrée musicale 2007 sera politique ou ne sera pas  : après le FC Apatride UTD, Manu Chao, Make some noise et Lennon pour le Darfour, voici l'ivoirien Tiken Jah Fakoly qui revient avec un nouvel album L'africain, bien digne de son premier CD Françafrique qu'on avait tant écouté et dont on avait parlé ici.
Toujours le même reggae bien rond, richement orchestré, peut-être encore plus aujourd'hui, peuplé de choeurs et de cuivres chaleureux.
Et toujours les textes (en français le plus souvent) faussement naïfs, «basic politic», rafraichissants comme ceux du très judicieux Ouvrez les frontières !

[...] Vous venez chaque année, été comme hiver, [...] 
Nous sommes des milliers à vouloir comme vous venir sans rendez-vous, 
Nous voulons voyager et aussi travailler [...]
Bien entendu, on ne peut pas ne pas faire le rapprochement avec le reggae serbe de FC Apatride UTD dont on parlait ici en septembre.
Même si Tiken Jah Fakoly est beaucoup plus mélodieux, plus musical, plus chaleureux aussi, on y retrouve un peu la même construction de textes politiques mis en avant, bien servis par la partie vocale et les choeurs sur une basse rythmique presque hypnotique.
Si vous ne connaissez pas encore, ce nouvel album est l'occasion de rattraper le temps perdu et de revisiter sa disco !
Nos préférées (yakakliker pour écouter) :

[clin d'oeil & private joke]  Il y a 4 ou 5 ans, le reggae, reconnaissable entre tous, de Tiken Jah Fakoly nous accompagnait régulièrement les week-ends sur la route de Poe Beach et chacun des morceaux est comme un nouveau souvenir de voyage ...

Aucun commentaire: