vendredi 16 mars 2007

Bouquin : Amour virtuel et poil de cochon

Amour virtuel et poil de cochon : quelques nouvelles de Chine.
Cinq nouvelles exactement, dans ce premier volume d'une série qui s'annonce intéressante puisqu'il s'agit d'auteurs chinois contemporains et résolument modernes.
Aujourd'hui dans cette Chine-là, les artistes donnent dans la performance et le happening, on prépare les JO de 2008 et on rencontre l'amour en chattant sur le web.
On retiendra surtout la première et la dernière nouvelle de ce recueil.
Une nouvelle de Dai Lai, une auteure de Xinxiang, intitulée "T'es prêt ?".
[...] Le mois précédent, sur la place de la Paix de la même ville, il avait distribué avec le plus grand sérieux deux cents préservatifs de toutes les couleurs aux passants. Cette performance, intitulée "Une vie sûre et colorée", était la plus modérée, la plus sensible et aussi la plus sensuelle qu'il ait réalisée. À chaque fois qu'il donnait un préservatif, il précisait que c'était pour rire, et qu'il ne fallait surtout pas l'utiliser. Ainsi, après sa distribution de deux grosses boîtes de capotes, la place était couverte de petits ballons multicolores.
Et une nouvelle de Yan Lianke, un ancien militaire, intitulée "Poil de cochon", qui décrit de façon savoureuse la vie de la campagne : on se croirait revenu au début du siècle au fin fond de la France profonde ...
[...] Lorsqu'ils avaient fini leur bol, certains se levaient et retournaient chez eux le remplir. D'autres, plutôt que d'y aller eux-mêmes, envoyaient leur gamin. Un de ces gamins, qui venait juste d'arriver avec son bol plein, renâcla un peu devant la demande de ses parents. Ceux-ci l'air furieux, se mirent à l'enguirlander en lui reprochant son insolence. 
"On t'a nourri jusqu'à c't'heure, et toi, t'es trop feignant pour aller chercher un bol de soupe à tes parents ! Si on avait su ça avant, on t'aurait pas fait !" 
Le gamin, lui, trouva un peu raide d'être assommé d'injures comme ça devant tout le monde. Surtout qu'il n'avait même pas refusé d'y aller, il avait juste mis un peu de temps.  
Il se leva d'un bond en demandant : 
"Qui c'est qui t'a forcé de me faire ? Hein, qui c'est ?".
Ces deux auteurs ont également des romans traduits en français (voir plus haut les liens proposés vers Amazon) qu'on s'est bien sûr promis de (vous faire) découvrir prochainement ...
Un autre livre de Yan Lianke : Servir le peuple.

Aucun commentaire: