mardi 20 juin 2006

Cinoche: Volver

L'été cinématographique est pauvre mais ce serait dommage de ne pas profiter des salles obscures vidées par le foot et de manquer le dernier Almodovar : Pénélope Cruz emporte le film entre rires et larmes et tire avec elle une galerie de portraits de femmes comme seul Pedro Almodovar sait les peindre.
Le tout servi par une très belle histoire fort bien racontée.

Aucun commentaire: